SEG générateur d'énergie libre
Découvertes

Le générateur d’énergie Searl, le futur de l’énergie libre

Pour ceux d’entre vous qui ne sont pas encore convaincus que l’énergie libre est une réalité, ou qui ne connaissent pas cette technologie, je vous invite à lire cet article pour vous familiariser avec ce concept.

Dans cet article-ci, nous allons regarder de plus près les générateurs d’énergie libre, plus particulièrement le générateur SEARL (Searl Effect Generator ou SEG).

Le Searl, comme tous les appareils générant de l’énergie libre, est complètement autonome, et n’a besoin d’aucune alimentation extérieure. Découvert par John Roy Robert Searl en 1946, le SEG capture l’énergie cinétique générée par les changements de température.

Rappel : l’énergie cinétique est de l’énergie générée par le changement de température de l’air ambiant (la température dans une pièce ou autour d’un objet).

Le SEG est conçu pour fonctionner selon les mêmes principes que le moteur à induction linéaire (le moteur utilisé par l’entreprise Bombardier dans son système ferroviaire entièrement automatique en Malaysie, le Putra Metro).

Cependant, le SEG est plutôt conçu autour d’un circuit circulaire. Selon le site internet traitant de cet appareil (searlsolution.com), le SEG rassemble 2124 composants, ainsi que trois plateaux et 66 ensembles de rouleaux. Ses composants incluent des aimants, du cuivre et du téflon, entre autres. La meilleure façon de décrire cet appareil est en fait de le voir en action.

La vidéo suivante montre à quoi cette technologie ressemble, et comment elle fonctionne :

Le SEG, ainsi que sa technologie et ses créateurs, ont reçu une abondance de critiques au fil des années, à la fois de la part des sceptiques, et de ceux qui trouvaient que le projet n’avançait pas très vite.

Néanmoins, récemment, le SEG a suscité pas mal d’attention de la part du public, surtout via le projet subsidiaire du nom de Swallow Command (swallowcommand.com). On parle souvent de John, de son équipe et de la technologie SEG aux conférences sur l’énergie, que l’on considère comme une solution technologique potentiellement durable.

Je vous suggère de prendre le temps de vous familiariser davantage avec le SEG et toute autre sorte de technologie faisant appel à l’énergie libre dont vous pourriez entendre parler. Ces technologies sont rendues de plus en plus souvent publiques, et font parler d’elles tous les jours dans la communauté scientifique.

N’hésitez pas à partager toute autre information sur l’énergie libre dans la section commentaires.

Par Mark Denicola, Collective-Evolution

Traduction et ajouts : Chercheurs de Vérités

Sources :

SearlSolution

Natural News

Swallow Command

Railway-Technology

Physics Class Room

Wise Geek

Catégories
DécouvertesPhysique quantiqueTechnologies

Laissez une réponse

Chercheurs de Vérités
error: Si vous avez besoin de quelque chose, contactez-nous !