grande pyramide sphinx Graham Hancock
Archéologie

Qui a réellement bâti la Grande Pyramide de Gizeh ?

Je vais le dire d’entrée : je pense que nous ne connaissons pas notre véritable histoire, pas même de loin. Ce que nous allons explorer dans cet article a trait aux mystères mathématiques de la Grande Pyramide, et va remettre en cause votre perception de ce que nous savons de notre passé.

Ce ne sont pas que les incroyables recherches à propos de notre passé, comme celles de Robert Bauval, Graham Hancock, Nassim Heramein, et Brian Forester, qui illustrent à quel point notre histoire est différente de celle que l’on enseigne au grand public. Ce sont les mystères qui font se demander à tout le monde « qui a fait ça ? » et « comment ont-ils fait ça ? », même après tant d’années pendant lesquelles nous avons apparemment eu les réponses.

Quand j’étais gosse, j’ai toujours été fasciné par les pyramides d’Egypte. A cette époque, je n’étais même pas conscient des nombreux autres types de pyramides qui existent sur cette planète, de leur importance, ou de leur formidable histoire. Tout ce que je savais, c’était qu’il y avait d’énormes pyramides triangulaires jaunes-orangé, qui suscitaient en nous l’émerveillement et la fascination envers notre passé.

pyramides Gizeh vue du ciel

Je me souviens d’avoir regardé des shows télévisés, sur la chaîne TLC, pour être précis. Il y était question des mystères des anciennes pyramides, et de savoir par qui les gens pensent qu’elles furent construites, et de quand elles datent. En dépit du point de vue moderne de l’égyptologie, j’ai toujours senti qu’il y avait eu des forces « d’un autre monde » à l’oeuvre.

Une intervention d’êtres venus d’ailleurs ?

Bien qu’à l’époque, cela signifiait pour moi que c’était des aliens, je comprends à présent que ça pourrait simplement vouloir dire que ce que nous pensons aujourd’hui venir d’un autre monde, vient peut-être de notre monde, mais du passé. Pour être plus précis, que ce que nous appelons aujourd’hui des aliens, existaient en fait en masse sur Terre, il y a de nombreuses années.

Actuellement, les égyptologues ont tendance à accepter le fait que les pyramides furent construites en déplaçant d’énormes pierres à partir d’une carrière, puis en les traînant et en les transportant sur place. Beaucoup ont illustré comment cela aurait pu être réalisé, mais beaucoup d’autres pensent que ce ne fut pas si simple.

Et en plus, ils pensent qu’étant donné la complexité des divers facteurs impliqués dans le positionnement incroyablement précis des pyramides, pour l’époque, les gens devaient posséder plus d’informations au sujet de la Terre que ce que les historiens prétendent.

L’usage de mathématiques ultra précises dans la construction de la Grande Pyramide

Voici quelques faits extraordinaires en ce qui concerne les dimensions de la Grande Pyramide par rapport à la Terre.

Si l’on prend la hauteur de la pyramide, et qu’on la multiplie par 43 200, on obtient le rayon polaire de la Terre. Si l’on prend le périmètre de la base de la pyramide, et qu’on le multiplie par 43 200, on obtient la circonférence équatoriale de la Terre. 432 Hz est également la fréquence de l’Amour universel.

Comme l’affirme Graham dans la vidéo ci-dessous, pendant des milliers d’années, à travers les âges sombres, et même à une époque où les humains ne savaient pas que l’on vivait sur une planète, curieusement, ce monument fut construit et encodé avec les dimensions exactes de la Terre, à une échelle de 1:43 200. Et ce nombre, 43 200, n’est pas non plus aléatoire. C’est un dérivé d’un mouverment clé de la Terre, qui s’appelle la précession des équinoxes.

D’où viennent ces connaissances ? Peut-être de civilisations perdues dans l’histoire de l’humanité ? Peut-être d’extra-terrestres ?

Graham Hancock se plonge dans ces faits fascinants, dans une courte vidéo, où il est explore la question « comment les pyramides furent-elles construites ? »

En quoi est-ce important ?

Je pense qu’en explorant la véritable nature de notre réalité, et la véritable histoire des êtres humains, nous arriverons à une compréhension plus profonde, non seulement de nous-mêmes, mais de ce dont nous sommes capables, et de comment nous pouvons vivre sur cette planète, en créant un monde plus prospère et paisible. Il existe un grand nombre de systèmes de croyances à l’heure actuelle, selon lesquels les humains sont violents par nature, et que nous sommes des créatures limitées, destinées à aller à l’école, à trouver un travail, et à passer nos journées à être esclaves d’un système économique. Je ne pense pas que ce soit la réalité à laquelle nous devons faire face dans notre avancée.

Mais ce n’est pas tout Je pense que l’humanité est en train de passer par un processus d’éveil de masse relatif à ce constat.

Nous sommes témoins d’un changement massif sur cette planète, changement que nous pouvons sentir, mais dont nous ne nous rendons peut-être pas compte au quotidien, à moins d’y faire attention. C’est un changement, ou une transition, qui se déroule d’une manière si profonde que je pense que cela va redéfinir qui nous pensons être, et pourquoi nous sommes ici. Par conséquent, nous allons tellement changer notre façon de vivre sur cette planète, que nous ne nous en rendons même pas compte dans le monde d’aujourd’hui. Et je ne pense pas que cela prendra des centaines d’années.

J’ai exploré ce sujet en profondeur dans le dernier documentaire de Collective-Evolution, qui s’appelle CE3 : La Transition. Vous pouvez le regarder gratuitement ici (en anglais).

Traduction et ajouts par Valentin Sterckman, Chercheurs de Vérités

Source : Collective-Evolution

Catégories
ArchéologieCivilisations AnciennesEgypte Ancienne

Laissez une réponse

Chercheurs de Vérités
error: Si vous avez besoin de quelque chose, contactez-nous !