anonymous-2018
Contrôle

Anonymous partage un message pour 2018 qui changera votre regard sur les réseaux sociaux

Les médias sociaux ont énormément changé au cours des dernières années. Non seulement les réseaux sociaux ont été utilisés pour “connecter” le monde de plusieurs façons différentes, mais ils ont aussi coûté très cher, comme le montre la vidéo ci-dessous, récemment publiée par Anonymous.

La vidéo présente plusieurs extraits de deux anciens dirigeants de Facebook, Chamath Palihapitiya et Sean Parker.

Ils y discutent des vraies implications de Facebook qui sont probablement incroyables pour certaines personnes. Ce sont là, comme j’aime les appeler, des “petites choses” dont nous ne sommes pas vraiment conscients.

Ce qu’ils disent est parfaitement logique et compte tenu de qui sont ces gens et de l’endroit où ils ont travaillé, il est évident qu’ils connaissent une ou deux choses au sujet de la plate-forme…

Un autre point fort, c’est que ce sentiment ne reçoit pas beaucoup d’attention de la part des médias grand public, ce qui est un autre indicateur de la raison pour laquelle on devrait s’y intéresser.

Qu’est-ce que les médias sociaux aujourd’hui ? Cela a créé un environnement où certains, et non tous, sont assoiffés de goûts et d’attention. Nous partageons constamment des parties de notre vie avec les autres, afin que nous puissions nous-mêmes être vus. C’est un voyage de l’ego pour la plupart, mais d’autres l’utilisent pour des buts authentiques autres que la captation de l’attention.

En même temps, les médias sociaux sont devenus une excellente plateforme pour partager de l’information qui n’est pas présentée dans le courant dominant. Qu’il s’agisse par exemple de publications scientifiques importantes qui ont été publiées sur les OGM, les médias sociaux ont apporté la lumière dans plusieurs mondes de ténèbres.

Le partage de documents classifiés, la corruption gouvernementale et la sensibilisation aux technologies, aux idées et à l’innovation étaient au premier plan des médias indépendants. De plus en plus de gens prennent conscience des rouages en coulisse. Il y a des publications importantes qui n’auraient jamais vu le jour sans les médias sociaux, comme les études multiples qui ont été publiées dans de grandes études scientifiques et techniques qui concluent, sans aucun doute, que les tours jumelles ont été abattues par démolition contrôlée.

Il existe plusieurs exemples tirés de multiples domaines qui ont une incidence sur de multiples aspects de la vie humaine. C’était énorme, car avant la naissance des médias sociaux, l’information et notre source d’information sur ce qui se passe réellement sur notre planète était contrôlée par un petit groupe de personnes et les sociétés qu’ils dirigent.

Cela étant dit, les médias sociaux ont également créé la naissance des médias diffusant des fakes news. On ne peut pas vraiment nier cela, il s’agit de sites qui font des affirmations qui ne fournissent absolument aucune source, ou de sources qui ne peuvent pas vraiment être considérées comme crédibles. Beaucoup de gens gagnaient beaucoup d’argent sur Facebook, tout en diffusant d’énormes quantités de fakes news.

Cela s’est traduit, ainsi que quelques autres facteurs, par un changement d’algorithme de Facebook. La diffusion de nouvelles informations n’est plus aussi importante aujourd’hui qu’elle ne l’était autrefois du fait de la censure de l’information.

La solution ici n’est pas de censurer ce que les gens lisent, mais plutôt d’enseigner aux gens comment penser de façon critique :

“Le problème des fakes news n’est pas résolu par l’espoir d’un arbitre mais plutôt parce que nous, en tant que participants, en tant que citoyens, en tant qu’utilisateurs de ces services, nous nous entraidons… La réponse à un mauvais discours n’est pas la censure. La réponse à un mauvais discours, c’est plus de discours. Nous devons exercer l’idée que la pensée critique est plus importante que jamais, étant donné que les mensonges semblent devenir très populaires.” (source)(source)

Au bout du compte, les plateformes comme Facebook sont souveraines. Ils peuvent faire ce qu’ils veulent et ils ont tout à fait le droit de le faire. En ce qui concerne la recherche de la vérité et de l’information, si les gens sont vraiment intéressés à découvrir ce qui se passe, ils chercheront.

Le point essentiel ici est de remettre en question votre utilisation des médias sociaux. Ce n’est pas naturel, et le temps que nous passons sur ces réseaux crée des problèmes avec nous et nos enfants que nous commençons à peine à reconnaître.

Le pouvoir est entre nos mains. Nous avons le choix ; nous, en tant que personnes, parents et amis, avons le choix d’exprimer nos préoccupations et de limiter notre propre utilisation. C’est la même chose que la malbouffe, on a toujours le choix. Ce qui semble injuste, cependant, c’est comme la malbouffe, ces plates-formes jouent avec notre chimie du cerveau, façonnant ainsi nos perceptions, manipulant notre chimie et prenant parfois nos décisions pour nous.

Vous pouvez y réfléchir en regardant la vidéo ci-dessous…

Traduit par Anguille Sous Roche

Source : Collective Evolution

Catégories
ContrôleRéseaux sociaux

Laissez une réponse

Chercheurs de Vérités
error: Si vous avez besoin de quelque chose, contactez-nous !